Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

" L'esprit humain avance continuellement, mais toujours dans une spirale" - Goethe

Publié par coachingdeveloppement

Evaluer sa progression professionnelle

Avec les récentes modifications des dispositions sur la formation, un entretien professionnel devra être réalisé tous les deux ans dans toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, pour tous les salariés.

Pas de raisons de paniquer chez les plus petites structures.

Cet entretien spécifique sera consacré aux perspectives d'évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualification et d'emploi. Il remplace tous les autres bilans et entretiens réguliers, sauf l'entretien d'évaluation, qui lui, continue à évaluer la qualité du travail effectué en regard des objectifs donnés par l'entreprise.

Cet entretien devra donc être systématiquement proposé au retour d'un arrêt maladie, à l'issue d'un congé maternité, d'un congé parental d'éducation, d'un congé de soutien familial, d'un congé sabbatique ...

Il devra être formalisé par écrit et le modèle pourra être fourni par son OPCA (organisme paritaire collecteur agréé).

L'employeur sera ainsi tenu de produire tous les 6 ans un récapitulatif du parcours professionnel de chacun de ses salariés dans l'entreprise.

Celui-ci permettra de vérifier si les salariés ont bénéficié :

1. d'une action de formation,

2. d'une certification par la formation ou par la VAE (validation des acquis de l'expérience)

3. d'une progression salariale ou professionnelle...

A défaut d'entretien durant six ans et d'au moins deux des trois critères, le salarié d'une entreprise de plus de 50 salariés pourra bénéficier d'un "abondement correctif" de son compte personnel de formation égal à cent heures.

On ne peut plus dire aujourd'hui que les postes n'évolueront pas en 6 ans ni que personne ne sera jamais absent durant ce temps ! Alors les entreprises ont donc tout intérêt à anticiper et à bien formaliser les entretiens qu'elles consacrent à leurs salariés, notamment lorsque les services spécifiques aux Ressources Humaines ne sont pas présents dans l'entreprise.

Pour s'y préparer efficacement sans compliquer l'administratif, des formations adaptées et des suivis assez simples peuvent être mis en place pour les managers de terrain et les dirigeants de TPE. Pas besoin de "monter une usine à gaz" !!!

Dans certains secteurs, des TPE et PME se sont organisées pour partager leurs meilleures pratiques. Les personnes en charge des RH se retrouvent régulièrement pour faire le point sur les évolutions et échanger sur ce qui fonctionne le mieux. Efficacité et pragmatisme au programme.

Initiatives à suivre ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

artisan serrurier 25/11/2014 02:12

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

trafic organique 12/11/2014 23:43

On en veut plus avec autant d\'humour. Sympa.