Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

" L'esprit humain avance continuellement, mais toujours dans une spirale" - Goethe

Publié par HJ-Développement

Bravo à Fabienne qui a fêté récemment les 4 ans de la reprise d'un bar-tabac en Maurienne.

Fabienne a du tempérament, de l'énergie à revendre malgré des aléas de la vie que l'on ne souhaite à personne et qui heureusement sont maintenant derrière elle.

Une battante, qui croit en elle-même quelque-soient les obstacles. Un vrai profil d'entrepreneur(se) ! De ceux qui testent toutes les serrures qui se présentent dès qu'ils trouvent une clé... et qui imaginent de grands espaces pleins de promesses derrière chaque porte ! Une vision dynamique, pas étroite...

Après un parcours professionnel de secrétaire comptable et quelques années d'enseignement en lycée professionnel elle devient commerciale en vente à domicile. Cette expérience lui a permis d'aller directement à la rencontre des clients. Elle a alors réalisé que cela lui plaisait vraiment, qu'elle apprenait très vite et qu'elle savait nouer de très bons contacts avec la clientèle.

Très indépendante, Fabienne envisage assez tôt de se mettre à son compte et, même si l'envie ne trouve pas à se concrétiser dans un premier temps, l'idée commence à germer de reprendre un tabac-presse. Parce qu'en bonne montagnarde, elle avait travaillé plusieurs années en saison d'hiver dans un tabac-presse en station, que le contact avec les clients lui avait vraiment beaucoup plu et qu'elle avait senti les opportunités pour quelqu'un de courageux, de (très) bien organisé et surtout, d'aimable avec les clients.

Plusieurs tabacs-presse autour d'elle cherchaient des repreneurs. L'idée initiale commença alors à prendre forme et elle ne l'a plus lâchée. En bonne pragmatique, elle s'est beaucoup renseignée et a cherché à faire des remplacements "en plaine" pour évaluer le marché de l'intérieur et rencontrer les bonnes personnes.

Appliquer des modèles pragmatiques de réussite

Fabienne a appliqué intuitivement les principes de ce qu'on appelle aujourd'hui "l'effectuation". Cette approche particulièrement pragmatique a modélisé la création et le développement d'activités à partir de nombreux témoignages d'entrepreneurs ayant réussi.

Fabienne, comme beaucoup d'entrepreneurs "autodidactes", a fait de l'effectuation sans le savoir. Elle a su saisir les opportunités qui se présentaient à elle car elle a finalement racheté ... un bar-tabac dont elle a intuitivement senti le potentiel de développement grâce à un très bon emplacement. La voilà maintenant avec une équipe de 2 salariées pour faire face à des horaires d'ouverture à rallonge qui correspondent aux besoins du lieu !!!

En 4 ans elle a consolidé et développé son affaire. Ainsi elle a pu récemment obtenir les prêts nécessaires pour négocier l'achat des murs de son commerce ainsi que des 2 étages de ce vieil immeuble de centre-ville (vides et laissés à l'abandon). Elle est en train d'y aménager quelques logements qu'elle pourra ensuite louer afin de consolider ses revenus qui ne sont pas encore vraiment à la hauteur de l'énergie qu'elle a déployée pour en arriver là ... toute seule.

Un grand bravo à elle.

Ces "petits" : commerçants, artisans, entrepreneurs et autres TPE sont peu soutenus, beaucoup taxés, on en parle peu ou mal et leur contribution réelle sur leur territoire est rarement analysée sur un plan global. Et pourtant, ce sont ces entrepreneurs-là qui renforcent et développent l'économie de proximité. Leur santé est un bon indicateur de la qualité de la reprise économique. Soyons-y attentifs...

Commenter cet article