Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

" L'esprit humain avance continuellement, mais toujours dans une spirale" - Goethe

Publié par coachingdeveloppement

J'ai beaucoup hésité à écrire un article à l'occasion de la fête du travail. Alors j'ai zappé et je rebondis directement sur mai ...

Je l'avoue, même si le 1er mai est une belle fête assurément, j'ai sans doute été influencée par la morosité ambiante. Pourtant cela mérite quand même un partage de réflexion, car le TRAVAIL reste pour moi une belle valeur même si je sais que cela vient du latin TRIPALIUM qui veut dire torture !!! 

Ouh là !!!

Tous ceux qui travaillent à la valorisation des "richesses humaines" au sein des entreprises, savent qu'il est illusoire de chercher d'abord et à tout prix à être "heureux au travail" ... tout simplement parce qu'un emploi, même super et bien rémunéré ne saurait compenser une incapacité à être heureux !!! Ce qui n'empêche aucunement d'être fier et heureux du travail que l'on fait. Critiquer ceux qui ne sont pas heureux au travail c'est faire fi des carences  - gravissimes parfois mais pas toujours volontaires d'ailleurs - du management.

Donc, ne leurons personne, ce serait de la manipulation. Remettons chaque chose à sa place. Et respectons ceux qui font - correctement en plus - un travail qu'ils n'aiment pas. S'ils tiennent le coup c'est parce qu'ils savent pourquoi ils le font. Necessité fait loi dit-on. Ce n'est pas très sexy, c'est juste ! Et pourtant.

 Propos un brin provocateur, ok !

Evidemment ceux qui créent leur propre activité par exemple ont l'ambition d'y trouver plusieurs sources de gratifications. Toujours ok !

Penchons-nous sur ce propos attribué à Confucius (-500 av. JC) : "Choisis un travail que tu aimes et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie"

Cependant est-ce que le travail peut tout remplacer ??? Certes non. Les salariés en détresse largement médiatisés, fonctionnaires et donc sans risque de perdre leur emploi ont montré comment un système entier peut déraper lorsqu'on veut, comme disait mon père "vous faire prendre des vessies pour des lanternes" (j'adore cette expression désuète !).

Ne nous trompons pas sur ce que peut offrir un travail. Dans une relation employeur/salarié, c'est avant tout un CONTRAT = la mise en oeuvre dans un temps convenu, d'une compétence particulière, en contre-partie d'une rémunération et sous la subordination (c'est le terme exact, et oui il est fort) de l'employeur. Certains y chercheront d'abord la rémunération (pour pouvoir vivre et faire vivre leur famille et c'est parfaitement légitime), d'autres avant tout la mise en oeuvre de leur savoir-faire et d'autres plusieurs types de reconnaissances.

Quels sont les rêves que nous mettons dans cette activité qui nous prend la plus grande partie de notre temps ? Quelles valeurs servons-nous ? Qu'attendons-nous vraiment de notre activité professionnelle ?

Qu'attendons-nous pour être heureux alors ? Je transforme le dicton traditionnel pour vous dire : "en mai fait ce qu'il te plait". Il est temps ? Oui ?

Certains grand médiateurs tel Tony Robbins témoignent de leur transformation lorsqu'ils ont décidé de passer à l'action. Oui, c'est là le grand secret = AGIR. Passer à l'action même si on n'est pas certain de ce que ça va donner, faire un premier pas, mal assuré, eh bien, c'est ainsi que l'on a appris à marcher non ??? Et aujourd'hui on sait courir très vite ... Alors allez-y !

Je vous invite à écouter cet enregistrement. Avec les précautions d'usage sur les "grands shows à l'américaine" !


tony-robbins-k7.mp3

Vous pouvez réagir sur le blog. Qu'est-ce qui vous pousse à agir ? Quel est votre moteur personnel ? Quels sont vos véritables rêves et qu'est-ce qui vous empêche vraiment de les poursuivre ??? 

Commenter cet article