Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

" L'esprit humain avance continuellement, mais toujours dans une spirale" - Goethe

Publié par coachingdeveloppement

 

Intéressante enquête qui explique de façon limpide pourquoi ENTREPRENDRE est bon pour la santé !

Se qualifiant lui-même de PMIste et contribuant activement à la recherche sur les PME et leur place vitale dans le tissu économique français (55% de la valeur ajoutée et 67% des emplois), Olivier Torrès,  professeur de Management à l'université de Montpellier1, a créé un observatoire sur la santé des patrons de PME : http://www.observatoire-amarok.net/index.php

Un grand merci pour sa brillante conférence à Chambéry le 22 mai, devant un parterre de dirigeants de PME conquis et ... rassurés par les conclusions de l'enquête : oui ENTREPRENDRE c'est bon pour la santé ! Qu'on se le dise ...

A condition toutefois de valoriser (c'est là le coeur de mon travail en tant que coach de dirigeants) les grands facteurs "salutogènes" (maîtrise de son destin / endurance / optimisme) et de lutter contre les facteurs pathogènes (stress / surcharge / incertitude / solitude) qui menacent la santé de nos entrepreneurs de terrain...

Ecouter absolument l'interview de mai 2009 (en pleine crise !!!) qui prend une couleur particulièrement intéressante ces prochaines semaines ! : http://www.dailymotion.com/video/x99e0b_la-pme-fait-partie-du-paysage-econo_news

Dans le contexte actuel de nécessaire reconquète de la croissance économique, nos TPE et PME sont nos plus belles "armes" et leurs dirigeants nos plus vaillants "soldats" !!!

Ce n'est pas le genre de scoop que l'on voit dans les médias. Et pourtant, chacun le sait, les élus locaux en premier, qui défendent la vitalité de leurs territoires.

Alors à l'heure de la campagne des législatives, il est peut-être temps de parler haut et fort des entrepreneurs qui créent de la richesse sans délocaliser, qui exportent parfois même et surtout qui embauchent et managent au quotidien leurs salariés qu'ils connaissent tous et appellent par leur nom.

Ces entrepreneurs cumulent toutes les fonctions du dirigeant alors que souvent ils n'ont même aucune formation spécifique à ce métier devenu si complexe depuis quelques décennies qu'on le voudrait réservé à quelques surdiplômés qui donnent des leçons alors que ce n'est certainement pas eux qui font tourner les millions de petites entreprises créatrices de la plus grande partie de nos richesses.

J'ai l'immense chance d'accompagner au quotidien ces "patrons-là", les dirigeants de TPE et PME familiales qui risquent tout pour leur entreprise et y laissent des plumes si elles vacillent. Ceux-là n'ont pas de "parachutes dorés" s'ils font la moindre erreur.

Respect !


Commenter cet article