Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

" L'esprit humain avance continuellement, mais toujours dans une spirale" - Goethe

Publié par coachingdeveloppement

" Il n'est jamais problème qui n'ait un cadeau pour toi entre ses mains. Tu cherches des problèmes parce que tu as besoin de leurs cadeaux."


Cette phrase de Richard Bach dans "Le messie récalcitrant" est intéressante à méditer, et je m'y réfère notamment lorsqu'un client vient me voir en disant systématiquement "j'ai un problème !".

Même si mon approche est résolument orientée "solutions" plutôt qu'orientée problèmes, je ne néglige jamais cette demande car elle révèle toujours un besoin caché que le client n'arrive pas à combler autrement qu'en s'encombrant des problèmes qui vont avec.

Le questionnement sera centré non pas sur le problème lui-même car cela risquerait d'en renforcer les effets, mais centré sur ce que la personne veut à la place du problème et donc sur l'objectif au delà du problème.
Le travail principal du coach dans ce cas est comme souvent d'aider le client à éclairer la situation autrement. En chemin, il est indispensable que le client trouve (avec l'aide du coach, mais souvent ça vient tout seul et comme une sorte d'illumination soudaine !) quel est donc le besoin inassouvi caché derrière ce problème récalcitrant ou récurrent dont il n'arrive pas à se débarrasser.

S'autoriser à prendre conscience de ses besoins est un pas important pour un client.
Attention, nous ne sommes pas en psychothérapie, ce n'est pas le rôle du coach (mais si besoin est, j'oriente mon client vers un confrère). Ici, nous parlons d'actions concrètes qui vont permettre au client d'avancer vers son but, d'atteindre son objectif, professionnel ou personnel, plus vite et dans de meillleures conditions.

La prochaine fois que vous sentirez qu'un "problème" vous préoccupe trop et que vous n'arrivez pas à vous en débarrasser, posez-vous donc la question suivante : "qu'est-ce que j'en tire donc que je n'arrive pas à trouver d'une manière plus simple ?".
Lorsque vous aurez trouvé le besoin vital caché derrière ce problème, vous pourrez choisir :
- soit de ne rien changer parce que vous n'êtes pas prêt ! Vous en avez le droit ...
- soit de chercher rapidement un autre moyen plus positif (seul ou avec votre coach), de combler le besoin associé à ce problème ;
- soit d'attendre que le problème se pose de nouveau pour répondre à ce moment au besoin réel au lieu de chercher à s'attaquer de front au problème ;
- soit toute autre attitude que vous aurez envie d'inventer pour être attentif à vous-même et faire confiance à vos réactions.

En attendant un prochain billet, je vous souhaite bonne route vers ... vous-même !

Commenter cet article